Andes Fertiles

Solidarité et coopération avec les communautés rurales de Bolivie

L’agriculture sur l’Altiplano, à 3800m d’altitude minimum, est soumise à des conditions extrêmes (gel, sécheresse, inondations) et l’alimentation est pauvre en fibres et vitamines. Cela a un impact sur la croissance et le développement des enfants : plus de 30% des enfants présentent un retard de croissance, jusqu’à 40% en zone rurale.

Plus de 11% des enfants de moins de 5 ans présentent une carence en vitamine A, ce qui concourt non seulement à des troubles de la vision mais surtout à la mortalité infantile élevée (61‰). En effet, la carence en vitamine A augmente la susceptibilité aux maladies diarrhéiques, à la rougeole et aux infections respiratoires aigües (beaucoup d’enfants meurent de pneumonie). Lorsque les enfants reçoivent suffisamment de vitamine A, le taux de mortalité infantile peut diminuer jusqu’à 23%.

Andes Fertiles construit des serres pour les écoles et des serres familiales :